top of page
Rechercher

Le conflit de loyauté : comment l'éviter ?


💙 Qu’est-ce que le conflit de loyauté ?


C'est quand un enfant se sent pris entre ses deux parents, il vit alors des sentiments inconfortables et nuisibles à son bon développement psycho affectif parce qu'il pense qu'il doit prendre partie entre les deux adultes qui comptent le plus pour lui.



Que les parents soient ensemble ou séparés, cela peut se produire quand les parents se disputent ou quand l’un d'eux dénigre les attitudes de l’autre, les activités qu’il organise, son attitude envers l'enfant, son incapacité à éduquer l'enfant, le nouveau conjoint ou la nouvelle conjointe, etc.


Il est important de prendre conscience que l'attitude, la posture ou les mots sont ressentis de la même manière par l'enfant : le dire oralement à l'enfant ou devant l'enfant est aussi impactant que de lever les yeux au ciel ou de soupirer lorsque l'enfant raconte ce qu'il a fait avec l'autre parent ou ses dires.


Le conflit de loyauté peut nuire au développement de l'estime de soi de l’enfant et occasionner un repli sur soi. Il peut aussi entraîner des comportements agressifs et favoriser le développement de sentiments anxieux et de symptômes psychosomatiques



💙 Quand le conflit de loyauté apparaît-il ?


Lors de disputes parentales devant l'enfant

Quand les parents se disputent en présence de l'enfant ou à portée d'oreilles de celui-ci.

D'autant plus si l'enfant est pris à partie par un parent : "T'es d'accord avec moi toi ?" "Vas-y dis lui que j'ai raison !"



À la suite d'une séparation

Même si l'enfant passe de très bons moments chez un de ses parents, il peut se sentir coupable de vivre ce bonheur parce qu'il pense (ou sait) que l'autre parent souffre en son absence.

Il se sent alors déchiré et n'ose exprimer ses vrais sentiments auprès de l'autre parent, par loyauté. Cela peut expliquer qu'il se renferme ou donne l'impression de ne pas avoir passé de bons moments avec l'autre parent, pour épargner le parent avec qui il est, par amour pour lui et pour éviter de lui faire de la peine.

Il sera important d'expliquer à l'enfant qu'il est autorisé à aimer ses deux parents, ses deux familles recomposées et éprouver du plaisir au sein de chacune sans se sentir coupable.

L'arrivée d'un.e nouveau.elle conjoint.e est d'ailleurs souvent amplificateur de ce phénomène de conflit de loyauté.



💙 Quels sont les signes ?


Quand les signes deviennent visibles, la famille est généralement déjà dans un tourbillon de cris, pleurs, colères et autres noms d'oiseaux échangés au plus fort des émotions.


Voici donc quelques alertes à prendre au sérieux et qui peuvent exprimer le besoin de se faire aider :


➡️ pleurs et crises de colère plus fréquents


➡️ symptômes psycho somatiques : maux de ventre, maux de tête, envies de vomir plus présents en présence des deux parents ou à l'approche de la transition entre les deux parents séparés


➡️ refus de parler de ce qui se passe en présence de l'autre parent ou


➡️ repli soudain sur soi, plus de temps seul dans sa chambre par exemple


➡️ sommeil perturbé ou difficultés d'endormissement, cauchemars



💙 Comment éviter le conflit de loyauté ?


➡️ Les conflits parentaux ne regardent pas l'enfant

Les tensions entre parents doivent être tenues à l'écart de l'enfant. Il est possible d'instaurer des moments d'échanges hors présence de l'enfant, les moyens de communication sont aujourd'hui assez nombreux si le face à face n'est pas envisageable.

Et parfois, l'enfant, pris dans cet étau, peut raconter des choses fausses, alors, il s'agira de les vérifier le plus cordialement possible avec l'autre parent plutôt que de tirer des conclusions hâtives.


➡️ Autoriser l'enfant à être heureux avec ses deux parents (et beaux parents en cas de séparation)

Cela parait tellement évident que l'on ne pense pas à dire à son enfant : "tu peux t'amuser et être heureux.se avec papa, maman et cela me rendra heureux.se de le savoir"

Écouter son enfant raconter ses moments avec l'autre parent sans sourciller ou soupirer mais plutôt en lui exprimant notre joie qu'il soit heureux avec l'autre parent.


➡️ Exprimer sa confiance en l’autre parent devant l'enfant

Éviter d'exprimer sa tristesse lorsqu'il fait des choses sympas avec l'autre parent. Exprimer plutôt son assurance qu'il passera de bons moments avec son autre parent.

Et s'il y a des choses à régler sur le plan éducatif, les régler avec l'autre parent, en privé.



✨ Ce n'est pas un problème d'enfant que de définir des choix éducatifs ✨



L’aliénation parentale

Il arrive que le conflit de loyauté se transforme en aliénation parentale. Cela survient lorsqu’un parent essaie d’écarter l’autre parent en disant toujours du mal de lui devant l’enfant ou lorsqu’il limite les visites ou organise des activités intéressantes sur le temps de l’autre parent, ce qui encourage l’enfant à ne pas visiter ce parent. Le parent peut aussi refuser de transmettre à l’autre de l’information importante (ex. : rendez-vous médicaux, suivis à la garderie, activités sportives). Quand cela arrive, l’enfant peut ne plus vouloir voir l’autre parent et le rejeter complètement.

Dans ce cas, le développement de l’enfant est mis en péril. Il sera donc conseillé de consulter un professionnel.



Pour en savoir, vous pouvez


👉 m'appeler au 06 27 41 29 83


👉 prendre RDV :


👉 visiter mon site internet : www.soniaraymond.fr


👉 consulter des avis sur ma page Google en cliquant ici =>



Cabinet : 21 Chemin Bécard, 33140 Villenave d'Ornon





Ressources et références

  • AGENCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU CANADA. Parce que la vie continue… aider les enfants et les adolescents à vivre la séparation et le divorce. 2016. www.canada.ca

  • CARREFOUR ALIÉNATION PARENTALE QUÉBEC. alienationparentale.ca

  • CLOUTIER, Richard et autres. Les parents se séparent. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, coll. « Parlons Parents », 2018, 296 p.

  • COUTANCEAU, Roland et Jocelyne DAHAN. Conflits de loyauté : accompagner les enfants pris au piège des loyautés familiales. Malakoff, Éditions Dunod, coll. « Enfances », 2020, 224 p.

  • GODARD-WITTMER, Rebecca. « L’enfant piégé par le conflit de loyauté », Journal des psychologues, vol. 9, no 322, 2014, p. 47-51. www.cairn.info

  • JUSTICE QUÉBEC. JuridiQc. Tenir son enfant hors du conflit. juridiqc.gouv.qc.ca

  • JUSTICE QUÉBEC. Séance d’information de groupe sur la parentalité après la rupture. www.justice.gouv.qc.ca

  • LE RUN, Jean-Louis. « Les séparations conflictuelles : du conflit parental au conflit de loyauté », Enfances & Psy, vol. 3, no 56, 2012, p. 57-69. www.cairn.info

  • POUSSIN, Gérard et Élisabeth MARTIN-LEBRUN. Les enfants du divorce. 2e éd., Malakoff, Éditions Dunod, coll. « Enfances », 2019.

Livre pour enfants

  • PERREAULT, Mélanie et Marion ARBONA. Rosalie entre chien et chat. Dominique et compagnie, coll. « Dre Nadia, psychologue », 2018, 40 p.

bottom of page